Graine de chia

graine de chia

Quelle est l’origine des graines de chia?

Les graines de chia, d’où viennent-elles ? Les graines de chia sont de petites graines noires issues de la plante Salvia hispanica, qui partagent des origines communes avec la menthe. Les peuples Aztèques et Mayas les consommaient pour leur habilité à revitaliser le corps en énergie.

Quels sont les dosages recommandés pour les graines de chia?

Si vous respectez les dosages recommandés, il n’y aura aucun souci : Pour les enfants : 5 à 10 g par jour. Les graines de chia sont riches en Oméga-3, un acide gras essentiel qui possède de légères vertus anti-coagulantes et qui liquéfie le sang.

Pourquoi les graines de chia sont-elles dangereuses?

En outre, les graines de chia peuvent entraîner des saignements excessifs en raison de leur forte concentration en oméga-3. Pour cette raison, ils ne sont pas recommandés pour les personnes prenant des anticoagulants ou se préparant pour une chirurgie.

Pourquoi faire tremper les graines de chia?

Le fait de faire tremper les graines va libérer le mucilage du chia, qui pourra agir sans absorber les liquides de l’organisme. Inconvénients : il faut attendre que les graines gonflent, et la texture des graines de chia trempées ne plait pas à tout le monde.

Quelle est lorigine de la graine de chia ?

Histoire et origine de la graine de chia. La graine de chia (Salvia hispanica L.) est une plante originaire du Mexique de la famille des Lamiacées. Le chia était cultivé par les Aztèques, ils lui reconnaissaient de nombreux bienfaits sur leur santé : endurance et vigueur intellectuelle.

Pourquoi les graines de chia ont-elles disparu?

La culture des graines de chia s’est d’abord développée au sein des civilisations précolombiennes (Aztèques, Mayas, Toltèques) qui les consommaient pour leur haute valeur nutritive. La conquête espagnole a entraîné le déclin de la culture de ces petites graines, qui sont peu à peu tombées dans l’oubli.

Quels sont les atouts de la chia?

Les graines de chia ont un autre atout de taille : elles sont riches en magnésium ( 335 mg pour 100 g ). Le magnésium participe au métabolisme des glucides, à la minéralisation des os, à la contraction musculaire et à la récupération physique.

Quel est le nom de la chia?

La chia, prononcé /ˈt͡ʃi.a/, (Salvia hispanica) est une plante herbacée annuelle de la famille des Lamiacées, originaire du Mexique.

Quels sont les risques d’étouffement des graines de chia?

Manger des graines de chia peut être un risque d’étouffement. Bien qu’elles soient sans danger pour la plupart des gens, les graines de chia peuvent augmenter le risque d’étouffement. Veillez donc à les consommer avec prudence, surtout si vous avez des difficultés à avaler.

Pourquoi ne pas manger de graines de chia en période de crise?

Bien que le remède prescrit soit l’adoption d’une alimentation riche en fibres (ce que la graine de chia peut vous apporter), il est conseillé de ne pas en consommer en période de crise. En effet, les graines de chia peuvent se coincer au niveau des diverticules et augmenter l’inflammation de ces dernières.

Quels sont les dangers du chia?

En soit, il n’y a pas de danger, mais un surdosage d’anticoagulants peut entraîner un saignement excessif ou pire, des hémorragies. Les personnes qui prennent des traitements anti-coagulants comme la warfarine, l’aspirine ou le coumatin, doivent en tenir compte avant de consommer du chia.

Quels sont les risques d’allergie aux graines de chia?

Si elles sont très rares, les allergies aux graines de chia existent. Si vous êtes déjà allergique aux graines de sésame, lin ou moutarde, les risques sont d’autant plus élevés. La bonne nouvelle est que dans la grande majorité des cas, les réactions allergiques sont bénignes (urticaire, rougeurs, etc.).

Postagens relacionadas: